Comme pour tout équipement, le fonctionnement des chaudières électrique peut mal tourner de temps en temps et un bruit inhabituel ou inattendu est souvent le premier signe. Toutefois, de tels bruits peuvent se produire même si tout semble fonctionner correctement, mais une chaudière bruyante ne doit jamais être ignorée. Prenez les mesures suivantes pour diagnostiquer et éliminer le problème, si vous êtes sûr de le faire :

Purgez le système

Dans la plupart des cas, les gargouillements qui semblent provenir de la chaudière sont en fait causés par l’air qui se trouve ailleurs dans le système. Ce problème est très courant et peut être facilement résolu en purgeant le système. Il n’est pas nécessaire de faire intervenir un expert, il suffit de suivre quelques étapes simples :
Ouvrez complètement tous les thermostats des radiateurs et faites fonctionner le chauffage à pleine température pendant 10-15 minutes avec tous les radiateurs allumés
Arrêtez la pompe de circulation et attendez que les radiateurs soient refroidis, généralement 30 à 60 minutes.
Purgez le radiateur le plus proche de la chaudière à l’aide d’une clé de purge ou d’un tournevis jusqu’à ce que l’eau sorte.
Répétez cette opération pour chaque radiateur.
Allumez la chaudière et vérifiez la pression de l’eau.
Si vous n’êtes pas sûr de vouloir purger le système ou si vous rencontrez des difficultés à un moment quelconque, il est conseillé de contacter un professionnel au plus tôt.

Vérifiez la pression de l’eau

Si la pression de l’eau est trop faible, cela peut être la cause de vos gargouillements. Votre chaudière sera équipée d’un manomètre, situé dans la zone où les tuyaux sont reliés à la chaudière elle-même. La plupart des manomètres modernes indiquent le niveau de pression correct, mais vous devrez peut-être consulter le manuel. Si elle est trop basse, augmentez la pression jusqu’à ce qu’elle soit rétablie au niveau correct. Cela peut nécessiter un appoint du niveau d’eau.

Vérifiez la pompe de circulation

Si les bruits continuent après que vous ayez pris les mesures précédentes, il est possible que le problème se situe au niveau de la pompe de circulation. Dans la plupart des cas, le bruit sera causé par le fonctionnement de cette pompe à une vitesse excessive. Si la chaudière a la possibilité de la ralentir, cela peut résoudre le problème. Il peut toutefois être nécessaire de faire appel à un ingénieur qualifié pour effectuer cette tâche.