Le passage du courant électrique à travers un conducteur peut provoquer des effets différents, qui varient en fonction de la nature du conducteur et de l’intensité du courant électrique qui le traverse. Les principaux effets sont : effet thermique, effet chimique, effet magnétique et effet physiologique.

Effet chimique

L’effet chimique se produit dans certaines réactions chimiques lorsqu’elles sont traversées par un courant électrique. Cet effet est largement utilisé dans le revêtement des métaux, par exemple.

Effet thermique

L’effet thermique, aussi appelé effet joule, résulte des nombreux chocs des électrons d’un conducteur lorsqu’il est traversé par un courant électrique. Lorsque les atomes reçoivent de l’énergie, ils vibrent plus intensément, et plus la vibration est élevée, plus la température du conducteur est élevée. L’augmentation de la température est observée avec l’échauffement du conducteur. Cet effet s’applique aux appareils de chauffage en général, comme les douches électriques.

Effet magnétique

L’effet magnétique se manifeste lorsqu’il y a un champ magnétique dans la région proche de l’endroit où le courant électrique est appliqué.

Effet physiologique

L’effet physiologique se produit lorsqu’il y a passage du courant électrique dans l’organisme d’êtres vivants. Il agit sur le système nerveux, provoquant des contractions musculaires, configurant ce que l’on appelle un choc électrique. La condition de base pour qu’un choc électrique se produise est de provoquer une différence de potentiel.

Les courants électriques d’une intensité de 1 mA provoquent une sensation de picotement ou de picotement, mais les courants d’une intensité de 10 mA provoquent une perte de contrôle des muscles. C’est pourquoi il est difficile d’ouvrir les mains et de se débarrasser du contact.